Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

  


 

 


 

 

 

 

Visiteurs curieux



16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 15:28

 

En août 1964, mon amie V. Stephens et moi passions nos vacances à Bruges, en Belgique. Un jour où nous faisions le tour de la ville en calèche, nous décidâmes de nous arrêter pour visiter, entre autres, l'Hospice pour les personnes âgées.

Nous nous retrouvâmes dans un square entouré de cottages sur trois côtés avec un carré de terre non cultivée au centre. Des dames âgées étaient assises tout près à de petites tables et faisaient de la dentelle. Une dame m'invita dans son cottage et m'offrit de l'orange pressée. Mon amie acheta un mouchoir bordé de dentelle. Nous visitâmes la chapelle qui était située du côté gauche, quelques mètres plus loin, puis nous fîmes nos adieux et partîmes.

Nous restâmes une semaine à Bruges, et avant de partir, nous décidâmes de faire un deuxième tour en calèche. Nous demandâmes au chauffeur de s'arrêter devant le même hospice. Il nous conduisit à l'allée qui y menait et nous nous retrouvâmes de nouveau dans le square.

Mais le décor était différent cette fois. Il n'y avait personne. Il faisait chaud; néanmoins nous ne vîmes pas les dentelières. L'étendue de terrain non cultivé était couverte d'un tapis de fleurs et de légumes arrivés à maturité. Nous regardions partout sans voir la chapelle. Nous finîmes par l'apercevoir au bout de l'immeuble.

Nous étions pourtant sûres qu'il y avait une chapelle sur la gauche, au milieu de la rangée de cottages. Mais le gardien nous répondit : "Oui, c'est vrai qu'il y en avait une. Elle a été déplacée."

Nous retournâmes sur nos pas, abasourdies. Qu'étaient devenues ces personnes ? Et les dentelières ? Pourquoi est-ce que toutes les portes étaient fermées alors que, la première fois, chaque porte était si chaleureusement ouverte ? Par quel miracle le terrain dégagé, au centre, avait-il été cultivé alors qu'une semaine avant, rien n'y poussait ? De quelle façon s'y était-on pris pour raser la chapelle, et la rebâtir en l'espace de quelques jours ? Nous croyions au début qu'il devait y avoir deux maisons de retraite, bien distinctes. Mais il était peu probable que deux hospices aient été construits à peu de choses près sur le même modèle le long de la même route, et c'était justement pour visiter le même hospice que nous avions demandé au cocher de s'arrêter.

La seule autre explication possible, aussi incroyable soit-elle, était que d'une certaine façon, nous avions fait un bond dans le temps au cours de la première visite et avions vu les dentelières qui avaient vécu là autrefois. Nous étions revenues à une époque où la chapelle y était encore et la portion de terrain pas encore cultivée.

Les sceptiques diront que nous avons rêvé, sauf que mon amie a toujours le mouchoir qu'elle a acheté ce jour-là, et c'est une preuve suffisante.

 

Elsie Hill, Eastbourne , Sussex, England, janvier 1978

Compilé par Fate Magazine

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fantul 29/06/2016 10:01

Alors moi je n'ai jamais eu à effectuer un saut quelconque dans le temps, en revanche, je dois vous confier 2 rêves pour le moins étranges qui portent à croire que lors de notre sommeil nous frisons les mondes parallèles. En tout cas je n'ai pas d'explication scientifique, mais chacun sait que lorsque nous rêvons nous nous retrouvons dans une autre dimension.
1er : c'était il y a une dizaine d'années. J'avais passé la nuit chez de la famille à Paris dans le 17ème près de Clichy. Je rêvais que je me retrouvais dans une sorte de tribunal du 18ème siècle, avec des paysans qui parlaient un jargon dont je ne saisissait un traitre mot. En tout cas leur vêtement me faisait penser à des paysans du 17-18ème siècle. Ils semblaient discuter avec un seigneur, probablement à propos des terres.Je me souviens également que j'en ai été quelque peu effrayé. Aurais-je fait un bond de plus de 2 siècles sur le Paris de l'époque ? Dieu Seul le Sait
2ème ; c'était il y a quelques mois. Je rêvais d'être au milieu d'une petite ville au Moyen-Âge je ne sais pas à quelle époque. Je voyais des maisons en colombage, des artisans qui s'affairaient (forgeron ...) des cochons et des poules, avec la saleté et le manque d'hygiène digne de l'époque que je ressentis. Je voyais également une femme jeter de l'eau sale ou de l'urine par la fenêtre de sa chambre. Il me semblait également entendre le clocher de l'église, en tout cas tout laisse à croire qu'il s'agissait d'un village.
Je ne sais pas si j'ai fait un bon de plusieurs siècles au sein de la ville où je réside, qui a été un patelin jusqu'au siècle dernier puis est devenue capitale du département, mais j'avais vraiment l'impression d'être à cette époque.
L'explication la plus rationnelle est que c'est le cerveau qui produit suite à la vision d'un film historique par exemple. Mais c'est surtout le pressentiment, comme si j'avais réellement fait un saut à l'époque

Parvati 02/07/2016 16:28

Bonjour,
Il peut y avoir deux explications : la première, c'est d'être influencé par un film historique, comme vous le dites; et la deuxième, c'est la possibilité de se projeter mentalement dans une autre époque. Le subconscient est très performant, et il est déjà arrivé que cela se produise.

full 16/05/2016 15:49

j ai fait moi meme ce genre d experience en 2015 a nerja en espagne j ai passé une journée a marchée le long de la cote et a contemplé le paysage a flané voyant le soleil couchant ce profilé je decide de m arretté et de manger et boire quelques chose ainsi je remonta la plage vers un resto que je frequent souvent
(Restaurant Merendero Moreno) seulement en me raprochant de l endroit connu de moi depuis des années j appercois une petite batise en pierre .alors je me suis dit tu as trop marché tu t es certainement perdu et puis avec cet chaleur tu dois etre un peu embrouillé bref je continua mon chemin me rendans dans la direction de cette batise la j ai du frotté mes yeux deux fois derierre l horizon pas de route je n appercois plus aucun touriste plus de bruit sauf celui d un battement et quelques oiseaux de mer intrigé par le bruit je m approche contourne la petit maison et me retrouve devant une d ames nettoyant son linge je me sentais tres etrange
prise de conscience en m adressant a cette dame dans un espagnol pas tres orthodoxe BONJOUR et une sensation de deja vu m envahissa elle me repondit par la meme en me disant buenas qui etes vous monsieur vous etes bien loin de chez vous et me proposa des l hors de m arreté et me reposé un instant chez elle son marie nous rejoindras des que la journee de peche ce termine je me vois donc expliqué a cet dames que cela ira que ma voiture etait garé a qlq km de la et que je ne devais pas tardé si je voulais profité du buffet de mon hotel stupeur quant elle me demanda mais c est quoi une cocce voitur en espagnole je rit et lui demande si tout vas bien apparement vexé la dame me demandas de partir et de ne plus revenir a mon je me suis dit sur le coup que c etait une personne marginal et simple d esprits .je suis rentrée a mon hotel et je ne parvenais pas a m expliqué comment en faisant demi tour j ai tout de suite retrouvé mon chemin vers mon vehicule moi qui pensait m etre perdu ...je decidas le lendemain bouquet de fleur bouteille de vin en main de m excusé au pres de cet pauvre dames je repris le chemin vers ca petite maison seulement voila j ai trouvé a la place mon resto habituel j ai bien cru devenir fou
je decide de raconté mon histoire au patron un amis je lui dit tout en details et la je vois quil est saisi et me dit de le suivre il m emmene dans son sous sol et la j ai crus faire un rarret cardiaque en voyant le meme lavoir de pierre ou la veille la dame etait assise comme si 100 ans avait passé en 24 heure ...je n est aucune explication mais il est sur que je n oublierais jamais mon voyage car pour moi il s agit bien d un voyage je ne peu l expliqué autrement

cecilia 05/04/2016 17:12

Vraiement interessant, enn Espagne il y a quelques cas bien connus, donc on n'a jamais trouvé expliaction, et puis il y a les anonymes par fois on enttendent presque par hasard de personnes qui on disparu dans le jardin de leurs maison ,o en se promennat , normalement ça arrive dans des endroits peux frequèntés toujours a l'exterieur, ils se volatilisent.

Piault 01/12/2015 19:29

Je vous crois j'ais vue 2 fois la meme emission a la suite sur la meme chaine j'ais eu l'impression de revivre la meme chose ca fait bizare on a une sensation bizare

masquerytte 21/01/2013 08:49


c'est tout a fait bien vu,sont-ceux bien des sauts dans le temps alors?faire voir ce que l'on veut bien,déguiser la réalité pour être rassurant???mais pourquoi choisir des évenements antérieurs
aux protagonistes?


pour ma part, j'ai vu des personnes un instant qui ne l'étaient plus le temps que je retourne la tête,à divers endroits de France,comme si le lieu avait gardé une mémoire.Un flash à peine
perceptible...


ou est-ce que le temps n'existe pas et que  les "époques" se mellangent parfois???


le prof Jacquar disait à propos du temps qu'il n'était qu'une succession d'évênements dont la mémoire garde traces.


biensûr l'explication la plus simple est l'affabulation!

Parvati 24/01/2013 18:59


Je pense qu'elles ont été abusées par des entités pour nous faire croire que le voyage temporel était possible. Depuis, les scientifiques en sont revenus...