Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

  


 

 


 

 

 

 

Visiteurs curieux



10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 17:11

 

Février 1974. Au petit matin, une dame de Pennsylvanie est réveillée par des bruits dans le jardin. Elle décroche son fusil, ouvre tout doucement la porte d'entrée, sort sous la véranda, et elle tombe sur... un yéti ! Oui, une espèce d'homme-singe, mesurant dans les deux mètres de haut, qui la regarde fixement en se grattant l'aisselle... Elle le met en joue, appuie sur la gâchette, et l'intrus disparaît dans une gerbe de lumière !...

Alerté par la déflagration, son gendre se précipite. Il aperçoit deux autres créatures à l'orée du bois, ainsi qu'une lumière rouge, qui brille au-dessus de la maison...

Ce n'est pas la première fois que l'on signale en même temps un OVNI et des "Grands Pieds" (appelons-les ainsi, puisque c'est le nom qu'on leur donne aux Etats-Unis - Bigfoot - où, déjà, les plus anciennes légendes amérindiennes faisaient mention de "géants poilus" qui surgissent tout à coup dans le paysage). Toujours en Pennsylvanie, un soir de 1973, un jeune homme de la campagne, prénommé Stephen, est intrigué par une grosse boule rouge qui brille devant ses fenêtres. Il sort voir, flanqué de ses deux petits frères, et il remarque à la fois deux drôles d'humanoïdes, immenses, couverts de poils, avec des yeux verts phosphorescents... Les étranges créatures s'approchent. Effrayé, il lâche une salve en l'air. Elles continuent à s'avancer, et il fait feu à nouveau à trois reprises, touchant ce coup-ci la plus grande. L'OVNI disparaît en un éclair, et nos deux visiteurs s'enfoncent dans les bois...

 

Charles Berlitz, "Evénements inexpliqués et Personnages étranges du monde".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Valérie Arts 24/09/2013 21:02


 


Premièrement, pour justifier un évènement qu’il soit contre les lois de la nature ou non nous devons être  capables de nous vérifier avec
des arguments objectifs. L’expérience personnelle c’est-à-dire nos perceptions et nos sentiments vis-à-vis une situation ne peut être prise en compte objectivement puisqu’il nous arrive de nous
tromper. Notre argument devient donc une supposition, il est impossible de nous vérifier avec des preuves concrètes. Notre perception et notre mémoire n’est pas infaillible. Notre mémoire est
associative, une chose nous en rappelle une autre. Nos souvenirs sont en fait des reconstructions. Dans un article d’Élizabeth Loftus on exprime que selon une étude, on affirme qu’il est très
facile d’implanter de faux souvenirs, 25% des sujets présents dans cette recherche se souviennent d’un évènement familial qui ne s’est jamais produit.  Il est plus plausible de croire que les fameux "Hommes Poilus" sont des simples hallucinations de notre cerveau que de croire qu’ils existent vraiment. Notre
cerveau a la capacité de construire des images, c’est le même principe que des illusions d’optique, Ce ne sont en fait que des fausses perceptions. Dans ce cas-ci, la dame qui croit être témoin
d’un phénomène paranormal n’est probablement que victime de sa pure imagination Deuxièmement, Les autres personnes impliquées lors de cet incident peuvent être probablement victimes de conformisme. Dans la plupart des cas lorsque nous sommes
dans une situation inconfortable, nous avons tendance à nous rallier à des gens qui croient voir ou entendre quelque chose que l’on peut expliquer soi-même. Sommes-nous conscients que ces
personnes peuvent être en train d’halluciner, ou que ce qu’elles croient voir n’est en fait que le simple fruit de leur imagination ? Dans ces situations, l’explication la plus objective est
que nous sommes victime de notre propre cerveau. Le conformisme fait partie des nombreux biais cognitifs. Il nous arrive souvent inconsciemment que notre pensée cause des déviations sur notre
jugement. Pour terminer, je songe
qu’il est plus normal de penser que les phénomènes paranormaux, les yétis et les OVNIs sont des erreurs de notre jugement et de notre perception que de croire qu’ils existent vraiment puisque que
notre expérience personnelle n’est nulle autre qu’une affirmation subjective.    


 

Parvati 25/09/2013 17:36


Bonjour, Personnellement, je ne crois pas que toutes ces personnes aient halluciné, d'autant que la dame avait entendu du bruit (qui l'avait réveillée) avant de voir un Yéti. Les témoins sont
beaucoup trop nombreux, et n'oublions pas les Amérindiens, qui en voyaient bien avant l'arrivée des Européens. Et les animaux aussi réagissent, c'est bien la preuve qu'il se passe quelque chose. Ce
n'est pas une raison, toutefois, pour interpréter les faits au premier degré. Il doit y avoir une autre explication.


masquerytte 06/11/2012 12:39


alors ,cela suggèrent plusieurs hypothèses:des ETs poilus?des ETS qui manipulent des gènes et relachent leur "produit" sur la terre,des enlèvements de "big-foot" avec retour inopiné sur le
plancher des vaches;des voyageurs du temps qui promènent d'anciennes espèces d'une époque à l'autre?


ça laisse rêveur,merci

Parvati 06/11/2012 18:52


Cela prouve bien que ces faits paranormaux ont la même origine que ces "soucoupes volantes"...