Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

  


 

 


 

 

 

 

Visiteurs curieux



7 août 2005 7 07 /08 /août /2005 00:00

Des légendes concernant des hommes qui se transforment en loups sont connues dès l'Antiquité.

Le terme même de "lycanthropie" vient du nom d'un roi grec, Lycaon, souverain d'Arcadie, transformé par Zeus en loup parce qu'il avait osé lui servir, lors d'un banquet, de la chair humaine.

La rigueur des hivers à la fin du Moyen Age et au début de l'époque moderne, la crainte du loup, encore très présent dans les forêts d'Europe au XVe et au XVIe siècle, tout cela peut expliquer l'épidémie de loups garous qui se produit à cette époque.

Mais la conviction qu'une créature humaine peut se métamorphoser en un animal prédateur n'est pas propre au monde occidental.

La figure de l'homme-tigre, celle de l'homme-crocodile jouent un rôle analogue à celle de l'homme-loup dans les légendes indiennes ou africaines, par exemple.

 

S'il est évidemment impossible qu'un homme se transforme effectivement en loup, cela ne signifie pas que quelques esprits malades n'aient pu eux-mêmes se croire capables d'une telle métamorphose.

 

 

 

D'ailleurs, le terme de lycanthropie désigne en psychanalyse une affection dans laquelle le patient s'imagine être un loup : hallucination qui explique sans doute l'étrange déroulement de certains procès et les aveux d'accusés.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires