Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

  


 

 


 

 

 

 

Visiteurs curieux



14 avril 2007 6 14 /04 /avril /2007 10:32

La géobiologie s’est l’analyse biotique, suivant un protocole précis, qui prend en compte les plans physique, psychologique et biologique de l’habitat et de son environnement.

A savoir :

Le sous-sol : rivières, les eaux souterraines, les égouts, les eaux stagnantes, cavités, grottes, la variations des champs magnétique terrestre, nature du terrain, veines minières, croisements de rayons telluriques tel que réseau Hartmann, Peyre, et Curry.

 

L’habitat : les matériaux de constructions, forme du bâtiment, objets métalliques, meubles, orientation du lit, appareils électriques, objets quelconques.

 

Environnement : les lignes à haute tension, matériels électroniques, informatiques, et nucléaires.

Les rayons telluriques ou réseau, sont des quadrillages de lignes de forces correspondant à un système naturel de distribution des énergies provenant du sous-sol sortant verticalement de terre.

Le réseau Hartmann, subit l’influence des énergies électromagnétiques et le déforme.

Le réseau Peyre, varie en fonction de la latitude et la géologie du lieu.

Le réseau Curry, est une résille diagonale orientée Nord-Est et Sud-Ouest et Nord-Ouest sud-Est, il est très variable en dimensions de 3 à 20 mètres.

Les zones géopathogènes se trouvent à la verticale des croisements de ses réseaux et peuvent être très néfastes pour ceux qui stationnent longtemps dessus.

Les lignes à haute tension, provoquent des dysfonctionnements du système endocrinien, une diminution des défenses immunitaires ainsi que des troubles cardio-vasculaires.

 

La plupart des mesures sont réalisées à l’aide d’instruments de mesures.

Tous ces appareils de mesures étant très onéreux, je pratique mes recherches géobiologie façon radiesthésiste, je reprends les normes de mesures et élabore des planches avec les différentes nuisances et les taux de mesure, puis fais mes recherche au pendule.

Radioactivité, taux d’humidité, teneur du sous-sol, réseaux telluriques, failles etc…

Il faut savoir aussi qu’outre les nuisances il y a ce que la science ne peut mesurer avec ses appareils, c’est pour cela aussi que j’ai opté pour cette manière de faire car ni un compteur Geiger ni une antenne de Lechter, ne vous donnera d’indications sur un éventuel ectoplasme resté dans votre maison et on ne peut exclure cette éventualité en plus de la mémoire des murs laissée par ses anciens habitants.

Il faut ensuite étudier les moyens de compenser, éliminer et neutraliser tant par des procédés anciens, occulte ou de technique modernes, afin d’harmoniser le lieu pour que ses habitants y vivent sans problèmes.

Une maison en bonne santé réduit les probabilités de maladies sans toutes fois les exclure car tout habitat reçoit l’influence extérieure et celles de ses habitants.

 

Il faut parfois du temps pour évacuer les maladies et retrouver un équilibre, quand ce n’est pas la maison elle-même qui crée les affections.

>> Je remercie Téthys qui a eu la gentillesse de m'envoyer ses explications sur la géobiologie.

Bisous

*Van

Partager cet article

Repost 0

commentaires

garrabos solange 07/06/2012 14:19


je vous remercie pour ses explications qui sont trés claires .

Baillet Jean-Claude 05/10/2010 10:11



Avec une antenne de Lecher on peut localiser les entités sur une personne ou les murs d'une maison, savoir si il y a mémoire des murs aussi.


Une antenne ne côute pas si cher que cela ; 1er prix à 80€ et maxi 150€.


 



Lelahel 04/08/2010 15:17



Pour Maria,


pour le réseau Hartmann que tu expliques je suis pas d'accord avec toi, oui c'est tellurique et non cosmique mais il se manifeste souvent avec les points d'eau pas très loin mais ils n'ont jamais
la même orientation ni les mêmes distances, et le plus dangereux ce sont les noeuds hartmann qui sont quant à eux nocifs pour notre organise en général cancereux si tu possèdes un pendule avec le
cadran qui va bien tu verras... ce qu'il faut savoir c'est qu'un réseau hartmann ne peut-être neutralisé mais dérivé ou étouffé avec du sel



jean-pierre 17/05/2008 07:54

il est intéressant de noter que tous c'est phénomène sont géré par les esprits de la nature. Donc, pour moi, dans un premier lieu il est interessant d'apprendre à communiquer avec eux pour règler les "problèmes" d'un lieu et bien plus...

Fée 18/05/2008 19:53


Bien sûr, mais il n'y a pas qu'eux ;-)


nicole 03/01/2008 00:41

Bonjour,je pratique également la géobiologie et j'ai découvert, en stage, un phénomène très interressant : les cheminées cosmo-telluriques. Ce sont des sortes de colonnes circulaires dont la partie inférieure pénètre le sol et dont la partie supérieure monte en colonne dans le ciel. Cette colonne vibre en permanence mais le plus surprenant c'est que ces vibrations sont soit  positives, soit négatives et ont alternativement un mouvement ascendant et descendant. Leurs circonférences sont très varibles et on peut les déplacer. Il est très utile de pouvoir les détecter car autant les cheminées négatives ne sont pas conseillées sur des emplacements où l'on séjourne longtemps, autant les positives peuvent  faire grimper le taux vibratoire d'une habitation (il faut par contre l'instaler sur des emplacements qui ne sont pas dédiés au sommeil car les vibrations permanente pourraient troubler celui-ci.

Fée 03/01/2008 09:37

Bonjour Nicole !Merci de nous avoir décrit ce phénomène, il est très intéressant ! Je ne pensais pas que l'on pouvait déplacer ces "cheminées"... comment peut-on le faire ?