Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

  


 

 


 

 

 

 

Visiteurs curieux



5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 00:00

 

 

 

Contacter les esprits n'est pas sans risque.

 

Cette action vous mènera vers plusieurs possibilités :

 

- Des blessures,

- L'hôpital psychatrique,

- La mort.

 

 

Je déconseille aux adolescents, ainsi qu'aux personnes sensibles de pratiquer le spiritisme. Que ça soit au niveau de la oui-ja, de l'écriture automatique, ou des tables.

 

(Voir le témoignage : "A vouloir jouer à ça, on se brûle")

 

 

 

En effet, nous mettons en place trois enveloppes spirituelles, l'une à 7 ans (dit âge de raison), l'autre à 14 ans, la troisième à 21 ans (avant 1974, c'était en France, l'âge de la majorité).


Ces corps assurent notre ancrage terrestre autant que spirituel, et sont constitutifs de notre aura.

Tout accident, maladie, choc émotionnel aura une répercussion sur ces corps subtils, nuira à l'équilibre de l'individu.

 

 Le premier corps spirituel, que je nomme vital, car sans lui le corps meurt, est plus ou moins "flottant", instable chez le petit enfant, puis, si toutes les conditions sont réunies, il se fixera au corps l'année des sept ans, chez tout humain.


Voilà pourquoi avant la septième année révolue, l'enfant est particulièrement fragile et peut décéder facilement ; ainsi voit-on plus souvent qu'on ne le croit, des enfants en pleine forme, n'ayant aucun problème de santé, dotés de toutes les qualités, décéder subitement, suite au traumatisme de la séparation des parents.

 

Le petit enfant n'a pas encore mis en place le second corps subtil, (14 ans) donc, tout choc émotionnel fort est susceptible d'affecter son premier corps spirituel, concernant le physique, et de se détacher du corps ce qui génère le décès du corps.


C'est dans ce premier corps spirituel qu'on lira les déficiences physiques, les empreintes et "trous" laissés par les maladies, les accidents et blessures physiques.


Le second corps spirituel concerne le domaine affectif, l'émotionnel au sens large.
Il se met en place à 14 ans, à savoir au moment de la puberté, mais aussi des émois naissants envers l'autre sexe.

A partir de cet âge là, les chocs émotionnels peuvent affecter ce corps, le déstabiliser, le décaler, ce qui peut se répercuter ensuite sur le corps en relation avec la santé, et générer des troubles, voir de sérieuses maladies telles le cancer.

 

A 21 ans, on devient responsable. Naguère, tout homme et toute femme s'assumait à cet âge-ci, gagnait sa vie, fondait sa famille. Avant 1974, c'était l'âge de la majorité civile.


On met en place le troisième grand corps subtil, qui sera le corps spirituel; celui-ci deviendra plus ou moins blanc et brillant selon l'évolution spirituelle de la personne.

C'est la carte d'identité spirituelle de la personne. Pour une personne terre-à terre, ce corps est terne; pour une personne malfaisante ou induite en erreur sur le plan spirituel, embrassant de fausses voies générant le mal, ce corps montrera des couleurs franchement désagréables.

Une personne qui évolue librement mais sûrement dans le domaine spirituel a un corps spirituel rayonnant, d'un blanc éclatant et doré.


Une personne peut avoir ces couleurs montrant un beau rayonnement spirituel, mais avoir l'une ou les deux auras précédentes perturbées, décalées, abîmées.

En ce cas, cette forte attraction spirituelle en fait un être mal incarné, appartenant plus au monde de l'au-delà qu'au monde physique.
j'ai vécu cela, et c'est le Reiki, qui me replaça très tardivement ces deux premiers corps, et m'ancra terrestrement. La différence est très nette !

 

Lorsqu'un enfant n'a pas le premier corps assez ancré, je vois une aura très blanche, très lumineuse autour d'eux; c'est parce que leur esprit n'est pas protégé par le cocon que doit représenter ce premier corps spirituel.

En fait ce premier corps spirituel celui de l'ancrage physique, est certes flottant (pas ajusté), mal accroché avant l'âge de 7 ans, mais il n'en entoure pas moins ce corps physique.

S'il vient à se décrocher partiellement, comme un gant qu'on aurait commencé à retirer, l'enfant est en danger de mort. Personnellement, dans ce cas, je vois quelque chose de très blanc très brillant autour d'eux.
L'enfant meurt soit subitement, soit suite à un accident survenant subitement.


Si nous voulons un parfait équilibre pour nos enfants, souvenons-nous de ces fragilités.

N'hésitons pas à faire recaler leurs corps spirituels, ce que le magnétisme Reiki sait parfaitement faire, chez l'enfant, l'adolescent, l'adulte !


Je pense qu'il y a tout de même un destin !

 

 

 

---> Remerciements à Marie/Ormael.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Emmily 19/08/2010 22:03



Il y a environ deux semaines j'ai decouvert un "jeux" super qui ma tout de suite tres intéréssé; le Oui-ja.


Quelque jours plus tard je parle a une amie qu'on appelera Sarah (elle veux pas qu'on dise son vrais nom) que je suis interéssé par ce jeu. Etant aussi brancher dans ses "délires" on essaie
ensemble d'y jouer apres que sa mere sois parti au travail.


On fait tout dans les regles de l'art.


On fabique une "planche de Oui-ja" sur une feuille ou on instale les symboles d'incantation et autres, puis on joue sa non repond et nous envoie sur une page d'internet qui parle
d'eutasanie!


Apres un coup de freilleur nous dison au revoir au Oui-ja et arreton


Etant impressionner, je decide de faire partager mon exprérience avec d'autre amis qui veulent a leurs tours essayer.


Durant la premiere séance le Oui-ja nous explique que mon ami Clement va mourire a l'anniversaire de ses 17 ans que 509 neufs fantomes le suive et qu'une amie (qui jouais avec nous) et moi on
serais ses anges gardien!


Le jour d'apres un des garçons qui jouais avec nous fait un reve des plus etrange sur nous, sur une prédiction attroce. On rejoue plusieur fois et chaque fois sa nous parle de danger et de
malheurs...


Petite panique mais jusque la on arrive encors a géré et tout va bien!


 


Quelque jours plus tard on decide d'en refaire un (on en avais fait plusieur autres durant la semaine!) mais cette fois dans une des maison abandonner pres de chez moi du nom de Regina (ancien
hopital psyquiatrique, maison de retraine et fini bruler!) Le signe de l'infini (le 8 sur le coter) se dessine plusieur fois a grande vitesse et l'esprit refuse de parti en tout cas jusqu'a
l'arriver de mon chien. En partant une impression d'etre suivi se manifeste au pres de tout le monde et un ami du nom de Francky a la main qui brule (il avais essaier de casser le verre plusieur
fois sans grand resultat et quand il y arriva une douleur intance s'instala!) En sortant de la Regina, on decide de faire le tour des reste de maisons abandonner pres de chez moi et allon dans
une maison du nom de Villa Pieger ou nous trouvon sous des débries et de la cendre (un endroit qui avais aussi bruler) un "journal" datent de du 25 septembre 1949 soit deux ans apres la guerre.
Un livre a moitier bruler qui a survécu au flames, a la pluies, la neige pendant plus de 60 ans et bien en evidence mais qui aparament n'avais jamais été ramasser!


Nans, l'ami qui le trouva me le donna et j'eu plusieur absence les heures qui suivir (ou j'emmena mes amis dans pliens d'endroit dis "hanter" ), mon ami Francky a toujours la main qui brule au
endroit ou il y aurais apparament "des mauvaises ondes".


 


Depuis ce jour j'ai des absences ou je me retrouve souvent a beuger sur Regina (que je vois de la fenetre de ma cuisine), mon ami Francky a mal a la main celon les endroits ou il passe ou choses
qui touche en plus de faire des reves bizarre et tout les autres menbre en particulier mon ami Clement sencer mourrire resentent des presences. Ce sentent suivi ou vivent des choses paranormal!


 


Peu etre somme nous parano mais j'ai besoin d'une solution nous commençon tous a avoir horriblement peur!


 


( Pour information nous avont entre 14 ans et 18 ans! )



Fée 01/09/2010 10:21


Bonjour Emmily, est-ce que toi et tes amis vous vous êtes renseignés sur les conséquences et les risques liés à la pratique du spiritisme ? Pour les brûlures à la main de ton ami, a-t'il consulté
un médecin ?


Du-De 01/08/2010 19:14



Bonjour Fée,


voilà j'ai lu il y a quelques années sur ton blog des paroles/prières a réciter avant une scéance, et même après si je me souviens bien. Je n'arrive pas à retrouver ces paroles, alors si ce
serait sympa si tu pouvais les rappeler ainsi qu'à qui les adresser. Je crois que c'était dans un témoignage d'un lecteur.


Je te remercie, et toutes mes félicitaions pour ton site.


                                                                                     
Un fervent lecteur ;)


 



Fée 01/09/2010 16:42



Hello !


Oh ça c'est gentil (un fervent lecteur) ^^ ça fait plaisir ! Tu es sûr que j'en avais mis ?


Pour ma part, je réciterai le "Notre Père" et le "Je vous salue Marie", tu peux aussi faire une prière à ta sauce en disant que les imposteurs ne sont pas les bienvenus, que tu es protégé
(d'ailleurs il faudra t'imaginer que tu es entourré par une bulle de couleur blanche).


Merci pour tes compliments qui me font très plaisir, à bientôt !



Sisme 05/01/2009 21:45

Bonsoir Fée,Votre site est très bien fait, je viens de tomber dessus par hasard ? (;-) en faisant des recherches sur le spiritisme. Je prends connaissance du texte ci-dessus sur  3 enveloppes spirituelles et je décide de vous soumettre mon cas. Dans ma prime enfance, j'ai vécu un fait bizarre dont je n'ai jamais parlé à quiconque. Au départ par peur du ridicule, depuis par crainte d'avoir fait preuve de bcp trop d'imagination... Pourtant, je suis persuadée que cela m'est arrivé vraiment. Je me revois dans la cuisine, j'ai entre 5 et 7 ans. Je suis debout, et soudain, je me retrouve en position horizontale, à environ un mètre au-dessus du sol. Cela ne dure à peu près que 2 mns tout au plus. Je me rappelle tout à fait cette impression de soulèvement. J'ai été surprise mais je n'ai pas eu peur. Mais je me suis longtemps demandé si c'était normal. Et je me suis tue et j'ai grandi avec ce non-dit. Ensuite, jusqu'à l'adolescence, j'ai cumulé les prémonitions. Jeune adulte, j'ai eu des messages sous forme de rêves pour me consoler de la mort d'un être cher, voire d'un animal, et d'autres qui me permettaient de réfléchir à quelle direction donner à ma vie...  Ensuite adulte, ce fut une période de terreur. Je me suis retrouvée sur plusieurs périodes, bloquée dans mon lit, paralysée, à me battre toute une nuit pour respirer et ne pas m'endormir. Car si je m'endormais, j'allais m'arrêter de respirer et "m'enfoncer sous terre". J'en ai parlé à un médecin, il m'a parlé d'effets liés au fait d'une très grosse anémie. Une fois je veux bien, mais je n'ai pas été anémiée durant dix ans de ma vie !!! Je pourrais vous en écrire encore bcp sur mon vécu, mais je vais m'arrêter là pour ce soir. Déjà dites-moi ce que vous en pensez ?... Merci...

Fée 06/01/2009 09:41


Bonjour Sisme,
Pour les paralysie du sommeil, j'en parle justement dans le blog, dans la catégorie "Réflexions, pensées, questions", cela pourrait aussi vous éclairer.
Il existe comme vous des personnes sensibles d'où ce qui s'est passé.


Dani 15/09/2008 15:38

Bonjour,Je vais aussi faire mon commentaire à ce propos.Je connais une dame très agée qui à fait de l'écriture automatique pendant de nombreuses années. (maintenant elle trop fatiguée pour le faire). Elle communiquait avec son mari décédé. Elle a transmis des messages véritables a beaucoup de personnes qui lui ont demandé concernant leurs disparus. Messages transmis par le mari décédé en provenance d'autres disparus : ceux qui été nommés dans la demande.J'ai pu constater à maintes reprises que les messages transmis ne relevaient pas d'une invention quelconque de sa part parceque souvent elle ne connaissait absolument pas les personnes concernées (les demandeurs et leurs défunts) et ne les avaient jamais rencontrés de sa vie et les contactés donnaient des détails de leur vie.Autre chose importante, elle croit en Dieu, a une foi véritable, va à l'église, prie abondamment, plus que la moyenne, et ne fait jamais cela sans avoir commencé par la prière et sans la croix du christ devant ses yeux. Et il ne lui jamais arrivé quoique ce soit de mal.J'ai moi-même essayé pendant quelques heures de  laisser mon stylo sur le papier avec toutes les précautions voulues en attendant qu'il bouge. Il a à peine avancé de quelques centimètre. Le soir même j'entendais des centaines de voix qui criaient et hurlaient dans ma tête pour me parler, j'ai eu si peur que je me suis bien gardé de recommencer.J'en conclu qu'effectivement il y a bien des gens qui sont capables de le faire mais je pense qu'il faut "la protection divine" pour s'en mêler.

Fée 16/09/2008 08:46


Merci Dani pour votre commentaire


Rooke 12/08/2008 01:43

Salut sohiertu as ni tord ni raison. Je ne pense pas que nous divaguons car s'il y a autant de témoignage que ça, c'est peut être qu'il y à du vrai. En conséquent, nos propos peuvent être influencés par notre opinion. (j'attendais une réponce à mon commentaire) 

Fée 12/08/2008 08:50


Merci Rooke