Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

  


 

 


 

 

 

 

Visiteurs curieux



11 octobre 2006 3 11 /10 /octobre /2006 09:53

 

 

Bonjour,

Il y a environ six ans, je sortais avec un Italien originaire de la Calabre. Nous étions dans une chambre d'hôtel à nous raconter des histoires qui font peur.
Mon ami me racontait que dans son  petit village d'Italie, il y avait un esprit très virulent nommé Zambino (rien que d'écrire son nom, j'ai peur). D'après lui, cet esprit terrorisait les gens et surtout les enfants, car cet esprit vivait dans une demeure isolée, à moitié démolie, et les enfants aimaient bien y aller malgré l'interdiction des parents, par curiosité. Plusieurs enfants seraient tombés dans le puits, d'autres tués par des marches d'escaliers qui s'écroulaient et ceux qui arrivaient à s'échapper revenaient en courant et criant qu'il y avait un fantôme.
J'ai toujours trouvé les histoires de fantômes amusantes, parce que je n'y croyais pas, et bien entendu lorsque mon ami m'a raconté son histoire, j'ai éclaté de rire.
Il m'a dit : "Ne rigole pas, c'est vrai, et si tu te moque de Zambino, il te prouvera sur le champ qu'il existe et te le fera payer." Il m'a dit ensuite : "Si tu me crois pas, ouvre la porte de la chambre et tu verras qu'il est derrière", et j'ai encore rigolé.
Soudain la porte s'est ouverte, et une femme de chambre est apparue dans l'encadrement de la chambre. Elle est était habillée en rouge, mais pas comme les autres femmes de chambre de l'hôtel. J'ai entendu le son de sa voix (elle voyait que nous étions encore couchés) : "Oh pardon !" 

Jusqu'ici tout va bien, vous me direz, mais en fait, ses lèvres n'avaient pas bougé ! Son visage était comme recouvert d'un voile noir, et ses yeux, mon dieu ! D'un bleu inhumain, livides, sans pupilles.
Sur le coup j'étais éberluée, je croyais halluciner et puis j'ai éclaté de rire. Pourquoi, je ne sais pas, mais j'étais pliée en deux. Cela n'a pas dû lui plaire et elle est partie en refermant la porte derrière elle.

Mon ami et moi nous nous sommes regardés, interloqués, et je lui ai lancé : "Est-ce que tu as vu ses yeux et sa bouche qui ne bougeait pas ?" Il m'a répondu que oui, mais que la femme de chambre était habillée en bleu, alors que moi je l'avais vue en rouge (je n'avais pas bu une goûte d'alcool, ce jour là, je précise !)
Là j'ai compris que je n'avais pas halluciné. J'ai couru jusqu'à la porte comme une furie pour la rattraper mais quand j'ai ouvert, il n'y avait personne. J'ai demandé à une femme de chambre qui était à l'étage si elle avait vu cette femme, elle m'a répondu que non.
Depuis ce jour, je fais des cauchemars presque toutes les nuits. Autour de moi ma famille, mes amis (sauf moi) ont eu des soucis avec des fantômes, des maisons hantées, possession, et j'en passe, si bien que je commence presque à m'y connaître en paranormal !

Je ne sais pas si ça a un rapport quelconque avec moi, mais ça fait un an et je croise les doigts, que mes proches sont tranquilles.


Christelle

 

 

 

 

 

>> Merci Christelle de m'avoir envoyé votre témoignage.

Ce que vous avez vu, peut avoir eu un effet de "déclencheur"...

 

Il ne faut pas se moquer des entités, on risque d'avoir des "surprises" après. *Van

Partager cet article

Repost 0

commentaires

joana 12/11/2006 12:14

boujour je mapelle joana jai 12 ans et je voudrais te dire que je pense que ce qui arrive a ta famille sont les conséquence de tes actes alors ne te moque plus jamais dun esprit jespére que ta famille et toi méme serait bientot trankille