Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

  


 

 


 

 

 

 

Visiteurs curieux



5 octobre 2006 4 05 /10 /octobre /2006 09:09

 

 

Bonjour à vous,                      

Je vais vous conter une de mes expériences, vécue avec ma mère il y a environ 18 ou 19 ans. C'est une parmi tant d'autres que moi et d'autre membres de ma famille avons vécues.
Cet évènement se produit un soir où mon beau père est parti travailler. Ma mère sommes assises dans le salon et mes frères sont couchés au deuxième étage.
Les marches pour aller au deuxième craquent toutes sans exeption.

Alors moi et ma mère nous sommes dans le salon, et il y a un souffle qui frôle ma joue, je fais le saut, mais je crois que j'ai rêvé. Mais quelques instants plus tard ma mère fait le saut aussi. Et puis maintenant nous le sentons toutes les deux, et nous entendons le son du souffle. Nous nous levons, en panique, et alons voir en vitesse si un des gars s'est levé. Mais non ils dorment à poings fermés.
Nous retournons dans le salon et sommes plus attentives au bruit pour voir si nous entendons mes frères se lever, mais non, rien.

Mais soudain le souffle revient. Je dis tout haut que je ne veux plus cette présence car elle fait peur à ma mère et à moi et pour ce soir-là ça s'est terminé. Juste pour ce soir-là...

 

 

 

 

 

 

>> Merci Josée pour ce témoignage.

Vous avez bien réagit face à cette entité ! Continuez. *Van

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie/Ormael 07/10/2006 01:26

Bonjour Josée, Vite la suite ! Un conseil, il faut éviter d\\\'avoir peur, car si les entités qui se manifestent sont négatives, elles puisent de la force, dans notre force vitale, or lorsque nous avons peur, notre taux d\\\'adrénaline monte, et simultanément,  l\\\'enveloppe de notre aura énergétique, perd de cette énergie.... énergie qui n\\\'est pas perdue pour tout le monde et surtout pas pour ces entités.Voici mes deux vécus les plus récents concernant des entités.Je n\\\'ai jamais eu de chien, mais une amie a perdu son chien  il y a un peu plus d\\\'un an, et quelques mois plus tôt, elle était venue chez moi avec son petit chien, très gourmand, qui adorait ma tourte à la pêche.Il y a quelques jours, je sortis tout ce qu\\\'il faut pour faire une pâtisserie. Une odeur très forte et si caractéristique de chien mouillé s\\\'imposa tout près de moi; dans le même temps, je sentis la présence d\\\'un petit chien sur ma gauche. J\\\'ai tout de suite pensé au Maxou de mon amie ! Oui, les chiens ont un au-delà !L\\\'autre manifestation était sans doute destinée à me faire peur. Comme romancière, je travaille beaucoup la nuit, lorsque tout est calme. Mon petit bureau est au rez- de chaussée, ouvrant sur la pelouse, et lorsqu\\\'il fait chaud, je travaille avec la porte-fenêtre ouverte, (mais volets tirés la nuit). Je travaillais, lorsque j\\\'ai clairement perçu à plusieurs reprises, le bruissement de chaînes qu\\\'on agitait juste devant mes volets du bureau. Je fus surprise, mais j\\\'ai continué mon travail. Deux minutes plus tard, même topo. Là j\\\'ai dit :- Si tu as quelque chose de sérieux à dire, dis-le maintenant; s\\\'il s\\\'agit de m\\\'effrayer, je ne suis pas la bonne cliente; maintenant, j\\\'ai du travail à faire, et je te conseille de ne plus perdre ton temps avec de tels enfantillages et de suivre enfin le chemin de la lumière; je te bénis.Plus rien !Au sujet du souffle, ce n\\\'est pas toujours négatif; Lorsqu\\\'un très grand musicien meurt, je sens un souffle passer très près de moi, et parfois me traverser, mais cela s\\\'explique. Lors de mes révécus, toujours spontanés de vies antérieures, j\\\'ai revécu des scènes de la vie quotidienne d\\\'un grand musicien du dix-huitième siècle. Par affinité d\\\'âmes, je suis sur la même longueur d\\\'ondes que les grands musiciens; Ce fut le cas ce jour avec la mort du clarinettiste Claude Luther. Amitiés.Marie/Ormael