Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

  


 

 


 

 

 

 

Visiteurs curieux



24 mai 2005 2 24 /05 /mai /2005 00:00

On appelle "stigmate" des plaies du côté gauche du thorax, des paumes et des pieds ainsi que du cuir chevelu, ces plaies évoquant celles subies par le Christ (couronne d’épines, supplice de la croix).

 

 

Un de leurs caractères les plus spécifiques est qu’ils apparaissent subitement et disparaissent d’une manière aussi inexplicable.

 

 

Ces lésions transpercent le membre de part en part, elles ne s’infectent pas.

 

 

Le premier à avoir présenté des stigmates est St François d’Assise.

 

Ils sont apparus subitement, lors d’une transe (en 1226, soit deux ans avant sa mort).

 

 

Depuis St François, un nombre important de sujets ont présenté des stigmates.

 

 

François d’Assise a présenté une forme nouvelle d’adoration : il s’est assimilé au Christ, ce que personne ne s’était permis auparavant.

 

 

La chose n’est pas innocente sur le plan psychologique.

 

Les manifestations paranormales illustraient, parfois d’une manière très précise, des contenus inconscients.

 

Ceci permet d’établir une continuité entre les stigmates des saints et d’autres manifestations, comme la dermographie des hystériques.

 

 

S’il y a une évidente différence d’échelle, il pourrait exister une certaine parenté dans le mécanisme.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sandrine 18/05/2012 10:24


Les stigmates : autosuggestion chez certains ? Manifestations d´entités peu évoluées pour d´autres ?


Il est en tout cas clair que cela ne peut venir d´êtres évolués car jamais un être évolué de l´au-delá n´enverrait des souffrances, donc je pense que nous devons rester prudents sur ce cas de
stigmates et d´ailleurs, on n´est même pas certains que Jésus ( s´il a existé) soit mort de cette maniere .

bast 20/08/2009 03:15

voici selon moi la liste des plaies du christ...
-au torse a gauche au bas du coeur (du a la lance)
-a larcade sourciliere droite (du a la courronne dépine)
-sur le crane une cicatrice transversale (du au coup de bambou)
-aux genoux dont lun est plus marqué ( du aux trois chutes sur le chemin de croix)
-sur le tibia gauche deux marques (du aux deux essai pour clouer)
-sur le tibia droit une seule transversale (du au clou)
-dans le dos des marques de lacération (du au coup de fouet)
-a lépaule droite mais serait invisible (du a la charge de la croix)-les mains ?-une derniere sainte plaie ?

Sisme 06/01/2009 14:16

J'ai lu l'histoire de Marthe Robin, stigmatisée, qui revivait la Passion du Christ chaque vendredi. Ce livre m'avait profondément marqué. Quelques temps après l'avoir lu, j'y pensais encore souvent. Il m'arrivait même de m'adresser à Marthe. Et puis un soir, j'y pensais et je priais, et soudain, j'ai entendu un rire. Un rire sardonique, long et prolongé. J'n ai eu froid dans le dos, et j'ai préféré ne plus avoir à penser à Marthe Robin. Je n'ai pas rêvé c'est sûr. Ce rire était satanique.

Présence 27/08/2008 08:12

Il existe une autre sorte de stigmates qui apparaissent sur une personne sous certaines conditions et seulement si elle est pure et plus que sainte...Les textes sacrés y font référence et sont bien antérieurs à Saint François d'Assise...Le sang véhicule de l'Ame suinte ses secrets au travers la peau et fait apparaître des écritures , des dessins... et cette transmutation est permanente...Bien à vous,Présence

Fée 17/12/2009 16:48


Merci Présence, si vous en savez plus, n'hésitez pas !


Julie 17/06/2008 20:25

Juste une question... ces fameux stigmates ne peuvent-ils pas être de simples "plaques" ?? Parce que j'ai de nombreuses plaques brunes (et ce ne sont pas des grains de beauté...) sur le côté gauche du ventre et sur le début de la cuisse gauche, ainsi que quelques un dans la partie gauche de mon dos. Ces marques s'arrêtent brusquement au niveau de mon nombril, comme si une ligne avait été tracée, je n'ai absolument aucune marque du côté gauche, et depuis que je suis toute petite, tous les médecins s'interrogent et ne trouvent aucune explication...Ces marques pourraient-elles être des stigmates???

Fée 18/06/2008 14:16


Je ne pense pas Julie que cela soit des stigmates étant donné que ces derniers saignent tandis que toi ça ne saigne pas, exact ?
Peut-être que ces traces peuvent venir des séquelles d'une vie antérieure, on ne sait jamais, ou alors c'est peut-être dû à une génération qui avait cela ou encore c'est la peau qui les fabrique...
essaies de voir avec un dermathologue.