Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

  


 

 


 

 

 

 

Visiteurs curieux



24 mai 2005 2 24 /05 /mai /2005 00:00

 

Francesco Forgione nacquit à Pietrelcina (Italie), le 25 mai 1887.

 

En 1903, il entra chez les Frères Mineurs Capucins et prit le nom de "Pio".

 

Un an plus tard, il émit sa profession simple et commença ses études de Philosophie et de Théologie.

 

 

En 1907, il fut ordonné prêtre, et quatre ans plus tard, il sentit la douleur des Stigmates invisibles.

 

La température de son corps atteignit 48 degrés.

Alors ses supérieurs l'envoyèrent à San Giovanni Rotondo.

 

Du 5 au 8 août, il sentit une plaie profonde dans son côté, et le 20 septembre, pendant qu'il priait devant le Crucifix, les Stigmates du Christ devinrent visibles dans son corps.

 

Il fut isolé et dû subir plusieurs examens médicaux : il les supporta tous avec patience.

 

Chaque jour, après l'Eucharistie et l'action de grâce, il écoutait les confessions pour plusieurs heures et se dédiait à la direction spirituelle.

 

 

Le 23 septembre 1968, il rejoignit saint François, son père spirituel.

 

 

*N.B* :

 

Saint François d'Assise fut lui aussi un stigmatisé.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Patrick 08/07/2007 22:06

Bonsoir,de retour de SAN DAMIANO - Italie - j'ai trouvé là-bas un livre sur PADRE PIO que je recherchais depuis longtemps et qu'on me disait " épuisé" : "PADRE PIO transparent de Dieu" par Jean Derobert aux éditions HOVINE - 790 PAGES - ISBN 287414154-2 au prix de 35 euros.Voilà, si cela peut-être utile .......Nota : pourquoi ne pas créé un chapitre consacré aux lieux d'apparitions...?? ( Lourdes...San Damiano...Medjurgorge...) ainsi qu'aux AVATARS ?? ( Saïd BABA...Mère MEERA ......)

Fée 09/07/2007 10:22

Bonjour Patrick, merci pour ce renseignement.Comme je n'ai pas les documents sur les lieux d'apparitions, (je n'en ai mis qu'un que l'on m'a envoyé sur l'apparition de la Vierge) et pour le moment, je le mets dans la rubrique des "Enigmes, légendes..."

Sandrine 20/12/2005 07:25

Le Padre Pio a fait aussi beaucoup de miracles, lorsqu'on lit ses écrits (grâce à Dieu ils ont été publiés sans les corrections de l'Eglise Catholique) on constate qu'il vivait les mêmes expériences (bien sût à un dégré plus élévé) que toutes les expériences que j'ai pu lire sur le site. Tous les stigmatisés, car il y en a eu dans toutes les époques, et encore maintenant, nous ont laissé leurs témoignages de la survie de l'âme, de l'Amour de Dieu pour chacun d'entre nous.
En France, Marthe Robin est l'une qui a le "plus souffert" pour le Christ, pour nous. Je vous recommande les livres écrits avant le début de son procès de canonisation (pour le Padre Pio aussi), mais vous avez aussi :
Anne-Catherine Emmerich, Marie-Madeleine de Pazzi, Thérèse d'Avila, Catherine de Sienne, Thérèse Neumann (très intéressante car non intégrée par aucune Eglise), Marie-Julie Jahenny, Hélène Kowalska (Soeur Faustine)Marguerite-Marie Alacoque, Angela de Foligno,...
Et deux non stigmatisées mais bénies par La Sainte Vierge par un corps incorruptible : Catherine Labouré (médaille miraculeuse) et Bernadette Soubirou (Lourdes)
Allez faire une petite découverte de ses âmes que Dieu nous envois pour nous montrer le Chemin...

Fée 11/01/2006 21:36

>> Merci beaucoup Sandrine ! Tu nous enrichies beaucoup ! *Van/Fée