Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

  


 

 


 

 

 

 

Visiteurs curieux



20 mai 2005 5 20 /05 /mai /2005 00:00

N.D.E. ou E.M.I. Near Death Experience, l'Experience de Mort Imminente.

 

 

Ce phénomène vécu par des millions de personnes déjà, de toute religion reste un mystère pour la médecine.

 

 

En effet, une personne, décède à la suite d'une opération, d'un accident puis reviendra par la suite à la vie.

 

 

Pendant ce laps de temps, la personne se dit (d'après le témoignage recueilli à son retour de la mort) s'être vue quitter son corps et par la même occasion l'avoir vu inerte sur le lit d'hôpital ou encore sur la route de l'accident.

 

A ce moment là alors, elles peuvent se déplacer, voir les choses qu'elles veulent, certaines rapporteront des faits qui leur étaient impossibles de savoir.

 

 

 

 

Quelques unes rencontrent un être de lumière dégangeant de l'amour qu'il leur parle mais dans la plupart des témoignages, ce qu'elles voient sont des personnes chères disparues.

 

 

Vient ensuite le récit du long tunnel noir avec une lumière éblouissante au fond qui les attire...

  

 

Les médecins expliquent ceci par un manque d'oxygène au cerveau et donc des hallucinations.

 

 

Mais comment des aveugles innés pourraient-ils avoir ce genre de chose voir et tout décrire?

 

 

Raymond Moody, un psychiatre américain, a sérieusement étudié le phénomène et a ensuite publié un livre intitulé La Vie Après La Vie.

 

Il contient de nombreux témoignages jugés sérieux par le psychiatre, plusieurs personnes le recommandent...

 

 

 

Dans le même domaine mais pas très rationnel (livre de science-fiction) Les Thanatonautes de Bernard Werber.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Parvati 22/03/2010 20:13


Si les scientifiques affirment cela, c'est parce qu'en stimulant le lobe temporal droit des patients épileptiques, ils ont réussi à déclencher le début d'une décorporation (comme le font ces
entités aliens*, soit dit en passant). Qui n'est pas une sortie astrale; en fait c'est une sortie mentale (avec le corps mental). Quand ce
dernier s'apprête à quitter le corps physique, on a la sensation d'une présence tout près de soi... (je le sais, car je l'ai expérimenté), ce qui ne se produit pas avec le corps astral. Les
patients disaient donc qu'ils ressentaient une présence, et les neurologues en ont conclu que c'était une hallucination provoquée par ce toucher. Mais ils ont mal interprété les conséquences du
phénomène. A cause de ça, bcp de sceptiques confondent... c'est regrettable.
 
C'est vrai que dans ces NDE, tout se passe dans la tête. Pendant le temps que cela
dure, ces entités* se livrent sûrement à des passes magnétiques (sur le lobe temporal, siège de la spiritualité), ce qui a pour conséquence, en + d'une décorporation, de provoquer
toutes ces visions spirituelles...
Pour preuve que ça n'a rien de réel : on peut y parvenir soi-même en prenant des drogues, ou en s'exerçant à la méditation. Cela a les mêmes effets : sensation de ne faire qu'un avec
le Grand Tout, hallucinations à caractère merveilleux (et religieux), etc... Sauf que dans de tels cas, on ne contrôle rien du tout.
Ce sont des images, et des sensations qui se succèdent les unes aux autres, et de façon incohérente...
Tandis que dans les NDE, c'est un véritable petit film (court métrage ) qui est envoyé dans la
conscience extériorisée de l'expérienceur, et qui repose sur un scénario cohérent, quand il ne leur est pas véhiculé de nouvelles doctrines, et croyances, qu'ils n'ont pas pu inventer. De
+, il y a cette sensation de réalité, la personne est certaine, même des décennies + tard, d'avoir vraiment vécu une telle aventure (ce qui est faux, évidemment). Et elle n'a rien oublié.
Alors que dans les hallucinations induites dans d'autres circonstances (drogues, etc...), une fois la personne revenue dans son état normal, elle sait, parce qu'elle comprend, qu'elle a halluciné,
et le temps passant, elle ne se souvient plus très exactement de ce qu'elle a vu dans ces moments-là. Les effets psychologiques et à long terme ne sont pas comparables.
Ces entités* connaissent très bien la chimie du cerveau, et elles savent donc comment agir sur les neurones pour nous faire voir, et éprouver, ce qu'elles veulent, même quand il n'y a pas
décorporation. Si, pendant les NDE, elles provoquent une sortie hors corps, c'est pour que la personne se croit morte. Il faut qu'elle se voie quitter son enveloppe physique, et doute qu'elle soit
encore en vie... C'est bien calculé... 
*Voir le texte "Une manipulation à grande échelle".


lisa 03/03/2010 21:06


bonjour à tous,

je suis neurologue mais je suis sensible au phénomène paranormal car la science ne peut expliquer de nombreuses choses, et je pense que nous avons l'intime conviction qu'il existe quelquechose
invisible que l'on ne comprend de façon consciente.
Toutefois, en ce qui concerne les NDE elle peuvent partiellement expliquer. En effet, il est relaté des expériences de sortie de corps avec une vision de la scène vue de l'exterieur. ces
expériences sont des symptomes de crises d'épilepsie (avec enregistrement electrophysiologique intracérébral), dont l'origine de la décharge electrique provient du lobe pariétal, zone cérébral dont
la vascularisation est est terminale (c 'est à dire la première à soufrir en cas d'hypodébit cérébral.
voila l'études des neurosciences peut expliquer partiellement certains phénomènes. On peut bien sur émettre de nombreuses hypothèses physiologiques sur la présence de visions plus complexe au cours
NDE, mais il est plus agréable de croire en l'invisible et en la capaciter de notre corps et de notre cerveau à percevoir de façon personnelle ce monde invisible, peut etre (une simple idée), notre
vision de ce monde sans savoir si il existe, est trés personnelle et correspond aux image que nous avons crée par notre histoire et expérience personnelle.


Fée 22/03/2010 20:20


Bonjour Lisa,

Voici le lien http://entite.over-blog.com/article-32831854.html de l'article "Une manipulation à grande échelle" qui
pourra peut-être vous aidiez à mieux comprendre la chose.


Lina Franckline Andriariniony 22/05/2009 09:05

Bonjour!Croire ou non à la Nde, c'est n'est pas la question, ce que je sais à travers de nombreuses experiences, c'est que la vie est pleine de mystères.Voici mon cas:C'était en l'an 2001, j'avais 30 ans, suite àune chute pendant mon retour de couche après 9 mois d'accouchement, j'ai subi une grave hemmoragie que je n'ai le mot pour le décrire ici, j'était presque aveugle, ma tension a chuté, on m'a transporté chez un medecin près de chez nous. Après des soins intensifs j'ai demandé au medecin si je pouvais rentrer chez moi et suivre les traitements à domicile. Au moment où je voulais rejoindre ma voiture , à mi chemin, j'ai senti que mon coeur ne tenait plus, mes pieds devenaient très froids, et je ne ressentais plus rien, je m'étais évanouie et mon coeur  ne battait plus.Après 10mn de réanimation, je suis revenu à moi et là, j'ai senti encore que mes pieds étaient froid.Le docteur m'a raconté après que pendant que j'ai perdu connaissance mon corps a tremblé comme une voiture en contre attaque et elle m'a demandé si j'avais souffert, mais moi je m'en souvenais plus rien, pas de souffrance, ni de douleur. A mon reveil, je croyais que je faisais un rêve, mais ce n'est pas le cas.C'est comme si je voyais un horizon très clair d'un côté et je suis entrée dans un tunel sans fin, dans une voiture ou TGV je ne sais pas, c'est comme si tu vas voyager très très loin , je croyais qu'il y a une autre personne , un chauffeur peut être à côté de moi mais je ne voyais pas son visage. Là je sentais que la chose qui m'a transporté allait très très vite plus que l'allure du TGV, c'est comme une vitesse de lumière je pensais. Je ne'ai pas vu le chauffeur, mais je sais que ce n'était pas moi qui a conduit le moyen de transport. Je ne savais pas où est ce que je vais vais mais je sentais que je faisais un voyage.A l'époque, je ne me suis pas rendu compte que j'étais déjà partie, ce n'est qu'après quelques histoires que j'ai lu sur net que j'ai apperçu que j'avais fais le NDE et que le tunel que je voyais n'est qu'un chemin vers l'au delà.Maintenant à chaque fois que je raconte cette brê experience disons une "rêve", on dirai que c'est comme si je suis en train de revivre cette histoire et je m'en souviens toujours chaques détails de mon voyage.En conclusion, je ne cxrois pas que j'ai fais des hallucinations, c'est tous ce que je veux dire. Bien à toi Van fée et merci de publier mon histoire. Lina.

Fée 22/05/2009 10:04


Merci Lina pour ton témoignage.


Parvati 10/07/2008 18:18

Je me méfie de l'avis de tous ces psys. Ils croient avoir tout compris, et selon eux, tout est d'origine psychique. Ils font constamment de la déformation professionnelle.Mais force est de reconnaître qu'après une expérience aux frontières de la mort, on n'est plus le même. C'est donc qu'il s'est vraiment passé quelque chose. Un rêve, ou une hallucination ne laisse pas une impression aussi durable, et ne change pas les gens. Nous avons donc là du concret.Mais là où le bât blesse, c'est que l'interprétation qu'en font les gens est erronée. Ils croient avoir eu affaire à un ange (envoyé par Dieu), être allés au Royaume des Morts, et même, dans certains cas, avoir visité des villes célestes.Or, en ésotérisme, nous savons très bien que certaines choses ne nous sont pas permises. Et comment se fait-il que certains, qui ont été déclarés morts, et qui se sont réveillés, n'aient pas eu droit à un tel "bonheur" ?Dieu aurait-il des préférences ? ? ?Selon moi, ces personnes ont été abusées. D'ailleurs, on a souvent fait le parallèle avec les OVNI et les extra-terrestres. Béatitude, bien-être inouï, lumière, amour débordant, etc..., ces sentiments sont bien connus de ceux qui ont fait une rencontre rapprochée, ou qui ont eu l'occasion de stationner auprès d'un vaisseau spatial.  C'est la pâte des extra-terrestres. Ils nous manipulent. Ce n'est pas un hasard si beaucoup d'ufologues sont morts de façon fort opportune. Non seulement ils avaient découvert des vérités dérangeantes, mais en plus, ils étaient prêts à les dévoiler au grand public.C'est pourquoi il faut être très prudent quand on étudie le surnaturel, et ne pas se fier aux apparences.

Fée 11/07/2008 07:03


Merci Parvati


Parvati 06/07/2008 15:33

Le tunnel, avec la lumière au bout, l'être de lumière qui nous fait passer sa vie en revue...Désolée, mais je ne crois pas à ce scénario - pour ceux qui meurent vraiment. Quand on a la chance de communiquer avec eux peu après leur décès, ils ne parlent pas de tout ça. Voici ce qu'ils racontent : ils sont restés quelques jours auprès de leur corps, jusqu'à ce qu'un "guide" (venu de l'au-delà) soit venu les chercher pour les amener de l'autre côté. Ils ne font pas allusion à ces choses "merveilleuses" que racontent les rescapés. Pour ceux qui meurent de maladie, et qui sont donc préparés, des proches défunts, et quelquefois un être de lumière (qui ne ressemble en rien à celui qu'ont rencontré les rescapés) sont au chevet du défunt quelques minutes avant le décès, et une fois la mort physique effective, le prennent avec eux. Là encore, pas de tunnel. Comment cela se pourrait-il puisque certaines personnes ont pu voir le corps astral quitter le moribond, ainsi que les proches qui l'attendaient ?Je suis fermement convaincue que ce tunnel, ce pseudo être de lumière, ainsi que cette fausse excursion au Royaume des Morts ne sont que des mises en scène, induites par des êtres de la quatrième dimension, dans le but de nous tromper.Même si, dans de nombreux cas, on ne peut pas parler d'hallucinations, il ne faut pas tout interpréter au premier degré. 

Fée 06/07/2008 15:53


Merci Parvati.
Des psychologues ou psychiatres, ont parlé que c'était une hormone qui serait libérée à ce moment là d'où le fait de voir le tunnel, la lumière, etc. à force on ne sait plus quoi croire. Non ?