Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

  


 

 


 

 

 

 

Visiteurs curieux



14 mai 2005 6 14 /05 /mai /2005 00:00

 

 

Le spiritisme avait un grand besoin de se moderniser.  

Les tables tournantes étant passées de mode.

Il fallait donc trouver autre chose.

Aujourd'hui, les "esprits" parviennent, paraît-il, à communiquer avec les vivants par l'intermédiaire du téléphone, d'enregistreurs et même via...la télévision !

 

Ces différents procédés sont connus sous le vocable de trans-communication instrumentale (TCI) ou tout simplement trans-communication.

 

C'est en 1959 que les premiers enregistrement de voix d'outre-tombe furent captés par un Suédois qui tentaient d'enregistrer des chants d'oiseaux.

  

Les images obtenues sur téléviseur datent de bien après.

 


Comment expliquer de tels phénomènes ?

 

A l'origine, il existe certainement une fraude menée par des individus qui n'avaient sans doute pas au départ de mauvaises intentions.

 

Maintenant encore, on s'accuse mutuellement de tricherie dans les milieux très fermés de la TCI.

Mais la fraude n'explique pas tout.

 

Il faut savoir que les enregisteurs se compose de circuits électriques réagissant lorsqu'ils sont soumis à un champ électromagnétique.

 

Il suffit simplement qu'un des composants du magnétophone joue un rôle de démodulation pour que cet appareil devienne un récepteur radio.

C'est le principe du poste à galène.

Il est donc possible d'enregistrer des bruits parasites ou des ondes radios parfois déformées.

 

Dès ce moment, tout ce qui apparaît sur la bande peut être interprété par des personnes se livrant à de telles pratiques.

On n'entend que ce l'on a envie d'entendre...

 

Quant aux images obtenues via un poste de télévision (et qui circulent sur Internet), elles ne sont pas du tout convaincantes.

Toujours l'interprétation...


Porte-parole de ce courant néo-spirite, le père François Brune, auteur de plusieurs livres sur le sujet.

Cet ecclésiastique ne se prive jamais de répondre aux invitations des médias pour parler de sa passion pour le spiritisme.

Il est même devenu l'invité obligatoire des émissions consacrées à la vie après la mort.

 

Ce genre de croyance venant d'un prêtre à de quoi étonner. Depuis l'apparition du phénomène spirite, l'Eglise, inquiète de l'amplitude du phénomène, a fermement condamné le spiritisme qu'elle tenait comme l'oeuvre de Satan.

 

Cette position n'a pas changé depuis le XIXème siècle.

 

En outre, la Bible est particulièrement explicite par rapport aux phénomènes occultes.  

Par exemple dans le Deutéronome (18:10-13), il est écrit que : "Qu'on ne trouve parmi vous personne qui s'adonne à la magie ou à la divination, qui observe les présages et se livre à la sorcellerie, qui jette des sorts ou interroge les esprits des morts.

Le seigneur votre Dieu a en horreur ceux qui agissent ainsi".

 

Que penser de cet homme d'Eglise à ce point ignorant des écritures saintes ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Parvati 14/09/2008 16:49

Je crois à la survie de l'âme.Mais que l'on puisse capter des voix de l'au-delà en laissant branché un magnétophone me laisse dubitative. L'au-delà, ou Royaume des Morts, est un monde parallèle. Et il n'y a aucune interférence entre ce monde et le nôtre. Il peut arriver qu'un "revenant" vienne chez nous, mais seulement pour un bref instant, et pour des raisons exceptionnelles. Autrement dit, c'est lui qui fait le déplacement, en franchissant la frontière (hermétique) qui nous sépare d'eux.Donc, le fait de capter des images et des voix en provenance de cet ailleurs me semble impossible.Quoiqu'il en soit, à notre époque, avec toutes ces chaînes télévisées, ces stations de radio, ces communications sur le portable, ou avec la CB, etc..., il ne faut pas s'étonner d'entendre des voix inattendues.

IL 30/09/2005 10:58

Il m'est arrivé, par curiosité, de lire un livre du père Brune. C'est pas triste. Moi qui suis convaincue que ces phénomènes existent, j'ai cru lire le récit d'un canular tellement c'est tiré par les cheveux. La-dessus, mon avis n'engage que moi.
 
>> Je ne l'ai pas lu... *Van/fée