Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

  


 

 


 

 

 

 

Visiteurs curieux



21 juin 2006 3 21 /06 /juin /2006 07:17

La sorcellerie a, depuis toujours, une grande place dans notre société, il y a toujours eu des polémiques à ce sujet et ce n'est pas aujourd'hui que ça va changer...
Laide, ridée et méchante dans les contes de fées ; malicieuse et entêtée dans "Ma sorcière bien aimée"... Toujours des clichés!!!

Aujourd'hui je vais vous expliquer ce qui je pense, a été la plus grande histoire de sorcellerie de tous les temps, le procès des sorcières de Salem.
 

 
Jusqu'au XVIème siècle, les procès pour sorcellerie étaient monnaie courante, le moindre signe qui différenciait une personne des autres faisait de celle ci immédiatement une sorcière (ou un sorcier).

 
En plein été 1692, à Salem, Massachusetts, huit jeunes filles, dont la nièce et la fille du pasteur du village entrent en transe.

Leur comportement est tel qu'on les croit possédées et envoutées.
Elles parlent dans une langue inconnue, prennent des positions indécentes à tout va et traînent des pieds quand elles marchent.

Un médecin les ausculte toutes, une par une et en arrive à la conclusion d'ensorcellement.
L'Amérique, (très puritaine à cette période) est choquée.

 
Les jeunes filles accusent l'esclave du pasteur et deux veuves du village, de sorcières.
Elles seront arrêtées et emprisonnées tout comme soixante autres villageois.


 
En septembre 1692, vingt-cinq personnes (hommes et femmes confondus) sont jugés puis exécutés.

Vingt quatre par pendaison, un seul par écrasement (son corps allongé par terre, puis recouvert progressivement de pierres de taille sur sa poitrine jusqu'à étouffement.
Il a connu ce sort car il n'a jamais avoué qu'il était sorcier).
 
Tous les autres accusés attendent leur pénitence et leur sentence.....


 
Puis en janvier 1693, la Cour Suprême des Etats Unis finit par acquitter tous les accusés. Le gouverneur remet en liberté plus de cent cinquante personnes.

 
Cette libération mettra un terme au cauchemar qu'aura vécu Salem et ses soit disant sorcières...

 
Seulement, après presque 320 années, une question demeure encore en suspens : pourquoi huit jeunes filles issues de bonnes familles puritaines dans l'âme, ont soudainement et simultanément eu des comportement si insensés ?
 
Je vais vous l'expliquer....
 

Trois cent longues années après les faits qui ont remué le village aux sorcières, une psychologue américaine s'est intéressée aux similitudes entre la tragédie de Salem et des malades ayant absorbé les spores d'un parasite qui affectent le seigle : l'ergot.
En Europe, ce parasite est plus connu sous le nom de "Mal des Ardents" ou encore "Feu de Saint Antoine".

Il provoque de violents spasmes musculaires, des hallucinations, jusqu'à vous faire croire que des insectes grouillent sous votre peau.

 
C'est un Abbé qui a découvert ce parasite en 1777.
Il s'introduit dans notre organisme par le système digestif (lorsque nous mangeons du pain de seigle infecté par exemple).

 
Ce champignon se développe quand il fait chaud, humide et pluvieux (basculement des saisons entre le printemps et l'été).

Un habitant de Salem a décrit dans son journal les conditions climatiques de la saison à l'époque du procès, elles sont les mêmes que celles idéales au développement du parasite.

 


 

 

 

 


En 1951, en France, dans le Gard, un village a été la dernière victime de l'attaque de ce champignon.

Le comportement anormal des chiens affectés par ce germe a permit de prouver qu'il était similaire à ceux des jeunes filles de Salem.
Elles étaient donc malades et non pas ensorcelées !


 
De récentes études scientifiques approfondies menées sur ce champignon démontre qu'il s'agit d'un alcaloide polycyclique puissant, un dérivé de l'acide lysergique.

Il atteint le système nerveux et provoque les mêmes symptômes que ceux dont étaient atteintes les jeunes filles de Salem que l'ont croyait victimes d'ensorcellement...
 

L'acide en question dont nous avons tous déjà entendu parler et qui nous semble si démoniaque, connait une forme d'appelation relativement plus courante de nos jours : le LSD.

 
Le fin mot de cette histoire est donc clair, un champignon a provoqué l'état dans lequel se sont retrouvées nos jeunes filles de Salem, et des innocents ont péri par le simple fait que la recherche n'en était pas au stade actuel ou elle en est de nos jours...

 Monument érigé pour la mémoire des innocents accusés et mis à mort en 1695 

Petite Sorcière

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Someone 31/07/2015 11:14

Diakhite a raison mais il n'y a pas qu'Abigaïl Williams et Elizabeth Parris, mais aussi Ann Putnam, Mary Warren et 4 autres je m'intéresse aussi beaucoup à ce sujet on voit toutes sortes de versions différentes de l'histoire par exemple il est certain que les évènements n'ont pas eu lieu à Salem(Massachussetts) mais à Salem village, la vile actuelle de Danvers c'est le procès qui a eu lieu aux Massachussetts on dit que Ann Putnam a avoué plusieurs années plus tard que les filles avaient inventé ce scénario et avaient joué la comédie, peut-être ont-elles été empoisonnées ou ont-elles été victimes de champignon dont il est question ici. Rien n'est certain et l'histoire reste très floue je vous conseille un livre : Conversion de Katherine Howe ou la pièce d'Arthur Miller ou encore Moi Tituba sorcière noire de Salem.

yaco 05/11/2014 11:48

bonjour, merci pour ces éclaircissements,
cependant, pourrais- tu citer tes sources stp?

Parvati 05/11/2014 16:34

Bonjour,

S tu t'adresses à l'auteur de l'article, il faudrait qu'elle passe par là...

auxane 17/03/2011 16:12



bonjour,


je trouve que se site est vraiment bien .Il a répondut a toutes les questions que je me posait et j'y voit plus claire .Mes rechercher pour mon exposé du collége on valu un 17 !MERCI


                                 
toutes mes felicitation bonne continuations aurevoire .



Fée 30/03/2011 07:43



Bonjour Auxane,


Merci pour ton compliment, Bon courage pour tes études !



DIAKHITE 26/07/2010 01:22



Vous parlez d'un produit hallucinogène ,et pourtant j'ai été sur un site car je suis vraiment intéressée par tout ce qui  touche à la sorcellerie et sur ce site les jeunes filles en question
avaient accusé les même juges qui condamnaient les gens et donc les gens ont commencé à se poser des questions vu que les juges étaient sensés être sous la protection de DIEU et du coup les gens
ont été libérés quand les jeunes filles ont été interrogées elles ont dit que c'était pour se divertir ,pour s'amuser elles s'appelaient :Elisabeth Parris et Abigail Williams .je voudrais savoir
s'il y'avait plusieurs versions ou si c'est une histoire à part ?encore merci et chouette votre blog ,bonne continuation .



Fée 01/09/2010 17:09



Merci Diakhite,


Je poserai la question à mon amie qui a rédigé cet article et vous répondrai dès que j'aurai reçu une réponse de sa part.