Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

  


 

 


 

 

 

 

Visiteurs curieux



15 octobre 2007 1 15 /10 /octobre /2007 21:18


Bonsoir,

Cela date de 1993. J'avais un labrador d'une grande gentillesse et très proche de moi.
Je voyais bien qu'elle avait de plus en plus de mal pour marcher.

Souffrant d'insomnies, comme à mon habitude je me lève vers 2 h du matin.
Cette nuit-là, je constate que mon chien me regarde avec un regard d'une immense tristesse. Je lui dit : " Qu'est ce qui ce passe ? Tu ne te sens pas bien ?"
Elle avait plein d'amour dans ses yeux.

J'ai compris le lendemain qu'elle m'avait dit au revoir. Je l'ai trouvé morte.

J'y pense encore très souvent, et elle reste dans mon coeur à jamais.

Annie

 


>> Merci Annie

* Van Fée

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lyne 08/06/2008 17:35

Bonjour !ayant tjts possédé des animaux de compagnie, je comprend la peine ressentie lorsque nos chers compagnons nous quittent.Il y a un peu plus de 3ans ma mère et moi avions une femelle westie de 12 ans atteinte d'un cancer mamaire ayant métastasé aux poumons ce qui avait pour conséquence qu'elle respirait en surventilant.Un soir de départ en vacances,  nous étions moi, ma mère et nos chiens dans une chambre d'hôtel. Je venais de sortir les chiens pour leurs besoins...A un moment, je vois ma westie devant la porte de la chambre, elle me regarde et, pdt un bref instant, le regard qu'elle me lança, je ne saurais l'expliquer, mais me fit penser à la mort; genre : Je vais vous quitter, prépare toi à me dire adieu ( c comme ça que j'arrive à le mettre en mots).La seconde d'après, j'ai rayé cette pensée de mon esprit et je lui ai dit que l'on venait de sortir faire pipi et qu'il etait trop tard pour ressortir.Quelques minutes après minuit, notre westie femelle cessa de respirer et mourru, ses poumons trop atteints pour continuer leur fonction.Tout comme ma mère je pleura à chaudes larmes mais quelque part je n'étais pas surprise.On appella un ami qui pris le corps de notre chienne et repartit pour l'enterrer le lendemain chez nous.Je peux vous dire que le weekend qui suivi nous étions fort déprimées ma mère et moi. Maintenant, nous avons 4 chiens parmi lesquels un westie mâle de 3ans 1/2  avec qui je suis très proche. Jamais je n'oublierais ma chienne. Son souvenir vivra tjrs en moi.bye.  

Rooke 06/02/2008 02:50

Effectivement, les enfants vouent souvent des choses que les adultes ou adolescents ne voyent pas.j'ai aussi perdu mon animal de compagnie, cela fait au moin 5 ans. C'était une chatte Nommée Rosie. retrouvée vagabonde par mes parents, elle ne se laissait pas faire. une nuit, elle est venu à ma chambre, ce qu'elle faisait normalement, elle a prit position et s'est endormi en peu avant moi. Le lendemin matin, je me suis réveillé, et j'ai vu ma vieille chatte (19 ans en age humain) dans la même postion que la veille. je l'ais touché et j'ai senti qu'elle était morte. ce fut un bon choc pour la famille (on l'aimait beaucoup). Depuis ce temps, la nuit quand je suis encore éveillé, ma porte, toujours fermé, s'ouvre tranquilement, juste un peu. Alors je sais que je ne suis plus seul.

Fée 07/02/2008 18:08

Merci Rooke. Mais en fait, il me semble pour calculer l'âge d'un chat ou d'un chien il faut multiplier par sept.

schumacher 12/01/2008 00:06

salut,je sais que je réagis à ce témoignages un peu tard lol mais je viens juste de le lire et ça m'a fait penser à quelque chose qui m'est arrivé lorsque j'avais 20ans. C'est à cet âge là que j'ai perdu mon chien que j'aimais beaucoup. J'avoue sans honte que sur le coup cela m'a annéantie, c'était comme si je perdais un proche parent.L'été qui a suivi son décé, il m'est arrivé quelque chose de bizarre: j'étais avec une amie dans un parc et nous étions assises par tard sur l'herbe, je précise qu'il n'y avait personne à côté de nous. Nous étions chacune perdues dans nos pensées quand une petite fille passe devant moi avec sa mère et dit:"regarde le beau petit chien blanc à côté de la fille aux cheveux longs(c'était moi)". Sa mère lui répond qu'elle ne voit pas de chien mais la petite fille insiste et du coup moi je regarde partout autour de moi mais je ne vois rien. La mère et la petite fille passent et je demande à la copine qui était avec moi si elle avait entendue ce qui venait de se passer mais bizarrement elle était tellement perdue dans ses pensée qu'elle n'avait pas fait attention. Je repense souvent à cet évènement et j'en ai conclue que c'était bien mon chien vers moi et que les enfants voient bien souvent ce que nous les adultes nous ne voyons plus.bizzAngélique

Fée 17/01/2008 15:06

Merci Angélique !Bises

Justine Mitchell 17/12/2007 01:39

Bonjour à tous,
ceci est une petite histoire assez semblable à celle d'Annie...

Un soir, ma grand-mère a décidé que son chien, trop souffrant, devait se faire euthanasier. Le chien en question était très vieux et j'étais d'accord malgré tout l'amour que nous avions pour lui. Ma grand-mère qui était toute seule, un soir, a dit à Max (c'était son nom) qu'elle l'aimait et n'avait pas le choix de faire ça. Le chien a alors posé sa patte sur la main de ma grand-mère, voyant qu,elle pleurait, comme pour la consoler. Le lendemain, je me levai et ma grand-mère avait trouvé Max sur son tapis où il dormait toujours, mort et ma grand-mère croit depuis ce temps-là avoir communiqué avec lui et que le chien lui avait dit :

- Tu n'as pas besoin de faire ça. ce n'est pas ton travail...

J'ai maintenant 11 ans et dans ce temps j'en avais 9 ou 10 je croi. Je m'ennuie encore de Max et je rêve à lui et je le vois parfois courir dans la maison. Ça ne m'effraie plus car je suis habituée et je prends ça comme un signe de paix avec cette maison et je sais qu'il est devenu notre ange-gardien. Je l'aimais et je l'aimerai encore pour l'éternité.

Justine, 11 ans.

Fée 17/12/2007 08:28

Merci Justine, ton témoignage est très touchant

manou 08/12/2007 12:43

Les animaux sentent quand ils vont mourir, il est normal qu'ils "préviennent" leur maître. Je ne comprends pas les gens qui disent que les animaux ne sont pas conscients de la mort. Bien sùr il n'en ont pas la même conception que nous mais quand même...