Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

  


 

 


 

 

 

 

Visiteurs curieux



13 juillet 2007 5 13 /07 /juillet /2007 15:44

 

18vush15.jpg





L'implantation des doigts au sommet de la paume peut-elle traduire la force de caractère ou un autre trait de la personnalité ?

 

 


Les arcs

 




L'implantation des doigts qu'on rencontre le plus fréquemment est celle en ligne courbe. c'est un signe d'équilibre.


Quand l'index et l'auriculaire sont bas et forment un arc en ogive, cela indique un manque de confiance en soi.

L'index bas révèle un complexe d'infériorité, et l'auriculaire bas dénote un doute de soi, aggravé par un sentiment d'insécurité.

 

La ligne droite, en revanche montre qu'on se fie à son propre jugement. Confiance et assurance. Bon sens et attitude positive.

 


Extrémités


Les extrémités peuvent être carrées, coniques, pointues-psychiques, spatulées ou rondes.

 



Carrées


Chemin lent. Sûreté de jugement. Appréciation exacte des choses, réflexion, équilibre, sens inné de la justice.
  

  

ligne-2-067.gif

 



Coniques

 

Chemin naturel. Sens artistique. réceptivité vis-à-vis du monde extétrieur et sens de l'environnement, sensibilité, instabilité, impulsivité, instinct.  









Pointues-psychiques


 

Chemin rapide. Grande sensibilité au monde extérieur, idées provenant de l'intuition, sensibilité.
Brillant causeur sachant manier les idées. Rêveur. Médium. 




 



Spatulées


 

Chemin intense.
Le renflement de chaque côté de l'ongle augmente l'intensité de la force vitale et décuple l'énergie, l'activité, le réalisme, la confiance en soi et l'impulsivité. 



 



Rondes

 

Equilibre.
Compromis entre pointues et carrées.
réceptivité intellectuelle, sûreté de jugement, sens de l'adaptation, solidité émotionnelle mais faculté mentale du type carré.
 

 



La goutte d'eau


Cette appellation intrigue toujours les amateurs de chirologie.
Il s'agit du coussinet formant un renflement au bout du doigt.

C'est le signe d'une sensibilité tactile très développée.
On la rencontre chez les musiciens, mais elle peut aussi indiquer une sensibilité au grain des étoffes, au bois, au papier ou encore à la forme des objets d'art.

La légende veut que ces doigts ne cassent rien et ne laissent jamais rien tomber.

Partager cet article

Repost 0

commentaires